Bienvenue sur le Blog d'Historine

Historine, rassemble chaque vendredi soir de 20 heures à minuit et un week-end par mois (les Rencontres Belliludistes Bordelaises) de 10 heures à minuit à Floirac (banlieue de Bordeaux) des passionnés de jeux d'Histoire, de stratégie et autres jeux de rôles où toute période est discutée et recréée : Antique, Médiéval, Renaissance, Guerre de Sécession, napoléonien, Seconde Guerre Mondiale... le choix est vaste !

Nous organisons également différents tournois nationaux (Flames of War, Fields of Glory, Twilight Struggle, DBA), suivez ce blog pour vous tenir au courant!

Pour nous joindre, vous pouvez utiliser cette adresse mail : bordeaux.historine(@)free.fr ou nous rejoindre sur notre forum

Bon jeu.

Retrouvez nous tous les vendredis soirs!

mardi 9 juin 2009

Les StuGs (3)

Les campagnes des Stugs (1939 – 1942 – Front de l’Ouest et Afrique)

Historine continue son analyse des unités de Stugs avec un petit historique des Stugs au combat durant les premières années de la guerre ( à l'exception notable du front de l'Est)

Bonne lecture

Pologne 1939
Aucune unité de Sturmgeschütz n’était disponible pour cette campagne.

France 1940
Les 24 premiers StuG III Ausf A produits équipent les Sturmartillerie Batteries 640, 659, 660 et 665. Chaque batterie a 6 canons d’assaut (3 sections de deux). Suite à des retards de production, la Sturmartillerie Batterie 640 a reçu 4 Sd.Kfz. 251s au lieu des Sd.Kfz. 253s. Pour les mêmes raisons, la Sturmartillerie Batterie 660 a reçu des Pz I détourellés comme transports de munitions au lieu des Sd.Kfz. 252s.
La Sturmartillerie Batterie 640 est rattachée organiquement au régiment d’infanterie Grossdeutschland et est renommée 16. Sturmbatterie/Infantrie Regiment “Grossdeutschland”.
Six canons d’assaut sont affectés à la SS-Sturmartillerie battery of Leibstandarte SS Adolf Hitler division.
2 batteries supplémentaires sont formées (666ème et 667ème) mais ne verront pas le combat en France.

Balkans 1941
Les bataillons de Stugs n°184, 190 & 191 et la 16ème Sturmbatterie /Infanterie Régiment Grossdeutschland seront employés durant les campagnes de Grèce et de Yougoslavie.
Chaque bataillon consiste en 3 batteries de 6 Stugs chacun pour un total de 18 canons.

Afrique du Nord
La 5ème compagnie de chasseurs de chars - Sonderverband z.b.V 288
3 Stugs Ausf D sont envoyés en Afrique du Nord avec l’unité spéciale Sonderverband z.b.V 288.
L’unité Sonderverband 288 est crée le 1er juillet 1941 à Potsdam. Elle est composée d’unités venant de toute l’Allemagne. Elle comprend des unités d’élites de tous les corps d’armées (unités anti-tanks, troupes alpines, ingénieurs et 3 des nouveaux canons d’assaut StuG.III Ausf D). Il y a aussi une compgnie de Brandenbourg, spécialement entraînée pour les actions spéciales derrière les lignes ennemies.
Ces unités devaient préparées la route à la DAK à partir du moment où les rives du Nil seront atteinte avec pour objectif final atteindre les Indes après avoir traversé le Moyen Orient. La composante la plus importante était un groupe d’interprétes avec leur propre service d’impression. Ces hommes connaissaient toutes les langues nécessaires (depuis l’Arabe jusqu’à l’Hindou en passant par le perse, le sanskrit…). Il y avait aussi des groupes entraînés à remettre en état de marche les champs de pétroles situés sur le passage de cette unité.
Quand il devint évident que le rush de Rommel sur le Nil ne serait atteint comme prévu, le 288ème régiment (moins ses spécialistes linguistiques et ses techniciens) sont envoyés en renforts.

Durant la bataille de Gazala, le 288ème combattit en soutien de la division italienne « Ariete » contre les forces Françaises Libres défendant Bir Hackeim tout au sud des défenses britanniques.
Ils ont aussi participé aux batailles d’El Alamein, là où le dernier des Stugs III fut laissé aux mains des anglais.

Tunisie 1942
La Sturmgeschütz-Batterie 90 (ou Stug Abeiltung 242 selon d'autres sources) de la 10ème 10.Panzer Division est équipée de 4 Stugs F/8 (avec le nouveau canon 7.5 cm StuK40 L/48) arrivés en novembre 1942. Elle en a perdue deux autres durant le transport.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire