Bienvenue sur le Blog d'Historine

Historine, rassemble chaque vendredi soir de 20 heures à minuit et un week-end par mois (les Rencontres Belliludistes Bordelaises) de 10 heures à minuit à Floirac (banlieue de Bordeaux) des passionnés de jeux d'Histoire, de stratégie et autres jeux de rôles où toute période est discutée et recréée : Antique, Médiéval, Renaissance, Guerre de Sécession, napoléonien, Seconde Guerre Mondiale... le choix est vaste !

Nous organisons également différents tournois nationaux (Flames of War, Fields of Glory, Twilight Struggle, DBA), suivez ce blog pour vous tenir au courant!

Pour nous joindre, vous pouvez utiliser cette adresse mail : bordeaux.historine(@)free.fr ou nous rejoindre sur notre forum

Bon jeu.

Retrouvez nous tous les vendredis soirs!

mardi 16 juin 2009

Le Hummel (1)

Historine vous propose un petit topo sur le Hummel (Bourdon), canon automoteur de 150mm.

Bonne lecture.

Le Hummel

Historique :
Le retour d’expérience du front de l’Est fin 1941 montre le besoin croissant et urgent d’un support d’artillerie mobile, autoporté si possible. Des plans sont donc étudiés sur la base du châssis du Panzerkampfwagen III. Son rôle principal sera donc d’apporter un support d’artillerie aux unités de première ligne sur le champ de bataille.


Début 1942, un prototype sur la du châssis du Panzerkampfwagen III est équipé du canon de 105mm leFH17 howitzer (avec un frein de bouche). Ce design est rejeté au profit d’un nouveau modèle basé sur le châssis du Panzerkampfwagen IV. Ce nouveau prototype est lui aussi armé du canon de105mm leFH17.

Fin juillet 1942, il est décidé de remplacer le canon de 105mm par un modèle plus puissant, le canon de 150mm sFH 18 L/30 howitzer sans frein de bouche). Un véhicule fut spécialement conçu à cet effet, le Geschützwagen III/IV qui combinait des éléments des Panzer III (système de conduite et de direction) et du Panzer IV (suspension et moteur). Dans le but d’améliorer les performances au combat, le châssis est rallongé légèrement, le moteur est recentré alors qu’il était originellement placé à l’arrière. De plus, à l’origine, le « Hummel » devait n’être qu’une solution transitoire dans l’attente d’une plate forme de tir spécialement conçue à cet effet.



Le même châssis fut également utilisé pour le chasseur de chars Nashorn.

Le Hummel :
Le Hummel (bourdon en allemand) était un canon automoteur basé sur le châssis du Geschützwagen III/IV, armé d’un obusier de 150 mm. Il fut utilisé par la Wehrmacht au cours de la Seconde Guerre mondiale de la fin 1942 jusqu’à la fin de la guerre.
Sa désignation complète était Panzerfeldhaubitze 18M auf Geschützwagen III/IV (Sf).

Dans le but d’améliorer les performances au combat, le châssis est rallongé légèrement, le moteur est recentré alors qu’il était originellement placé à l’arrière. Les premiers Hummel sont construits fin 1942 et ce, jusqu’en 1944 pour un total de 724 machines (714 selon certaines sources).

Le 27 février 1944, Adolf Hitler ordonna d’abandonner le nom Hummel qu’il trouvait peu approprié pour un véhicule de combat.

Le Hummel souffrait d’une faible capacité de stockage de munitions (18 projectiles), un transporteur de munitions est conçus sur le même modèle (150 seront produits). Fondamentalement, il s’agissait d’un Hummel standard dépourvu d’obusier (une plaque de blindage de 10 mm recouvrant l’affût du canon) et comportant des logements pour stocker les munitions. En cas de nécessité, il était toujours possible d’y adapter l’obusier de 150 mm d’un Hummel standard; ceci pouvait même être fait sur le terrain.

Début 1944, la superstructure et le compartiment de conduite sont réaménagés pour offrir plus de places pour le conducteur et l’opérateur radio. L’équipage du Hummel (1 conducteur, 4 canonniers et un chef de pièce) disposait d’un compartiment haut placé, au toit ouvert (aucune protection aux intempéries, graves faiblesses en combat rapproché…). Pour remédier aux intempéries, une bâche était souvent tendue au dessus de la superstructure.

Le Hummel manquait d’une mitrailleuse de caisse, aussi une MG 34 ou 42 était embarquée pour assurer la défense rapprochée du véhicule.



Caractéristiques du Hummel :
Poids: 24380kg
Vitesse sur route: 42 km/h
Vitesse en tout terrain : 20 km/h
Autonomie sur route: 215 km
Autonomie en tout terrain :130 km
Cross-Country: 130km
Réservoir : 600 L
Armement : 150mm sFH 18/1 L/30 & 1 x MG34 or MG42

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire